Recent Posts

    Le sexe Hinde sexe en club echangiste

    le sexe Hinde sexe en club echangiste

    Pour les hommes, les différentes techniques proposées, pouvant aller jusqu'à la maîtrise de l'éjaculation leur apprennent à "durer" plus longtemps. Les échanges de souffle, le côté "communication spirituelle", plaisent aux femmes et du coup ils ont une ouverture pour avoir droit à la baise Beaucoup d'hommes, et certaines femmes aussi mais elles ne le savent souvent pas, sont multisexuels ou ont une période multi.

    Car l'évidence est là: Les femmes ne s'ouvrent pas sans préliminaires: Tu me prends pour qui? Mais comment le dire: Mais qui est capable de voir qu'il ou elle utilise le sexe à des fins de pouvoir ou de satisfaction personnelle? Qu'il ou elle fait du sexe de telle façon parce qu'il ou elle n'a pas réglé tout ce que l'éducation nous a inculqué sournoisement? Tout le monde croit faire l'amour pour une raison qui est rarement la vraie! Déjà, observez le nombre de gens qui osent dire "faire du sexe", ils emploient tous un autre mot.

    Si vous avez travaillé à décortiquer les pièges de l'ego pour vivre libre, alors vous savez que c'est très difficile de faire du sexe pour le sexe ou de faire l'amour pour l'amour avec ou sans sexe Je ne parle pas de célibataires mais de femme avec leur homme. Toutes étaient là sur une demande venant de l'homme. Pour lui plaire, pour ne pas le perdre, elles sont ok pour certaines expériences.

    La plus courante est la relation avec une autre femme sous le regard de l'homme. Il y a des codes pour se rencontrer. Quand il y a échangisme, le couple se met d'accord et c'est la femme qui va vers le couple repéré et entame la rencontre par la danse. Ensuite, à une table, les hommes discutent pendant que les femmes dansent à 2. Je préfère qu'on soit dans la même pièce, on continue à se regarder et je sais que c'est avec moi qu'il est complice".

    Il y a souvent des relations homo femmes mais jamais homo hommes. Enfin, beaucoup de couples sont là mais à part quelques attouchements ne font du sexe qu'avec leur partenair de vie. La vue des autres couples les excitent et les fait fantasmer. C'est seulement ça qu'ils recherchent. Questionnés dans les douches, un autre couple d'habitués qui venait de faire du sexe dans une cage au centre de la piste de danse me dit: On aime se montrer, montrer qu'on est beaux. En plus aujourd'hui on a gagné un voyage en se faisant plaisir!

    Mais là on file car la baby-sitter n'est là que jusqu'à 3 h! Ces boîtes libertines sont pour moi des boîtes pour adultes responsables où il est possible de dire son envie et son désir sans provoquer de bagarre et où le "non" est toujours respecté. Ces boîtes libertines sont pour nous des boîtes pour adultes où il est possible de dire non sans provoquer de bagarre, où le non est toujours respecté du moins pour celles qu'on a testées!

    Quelque temps après " tîj festival ", deuxième arnaque pour les femmes rajasthanaises: Raki ou "la fête des frères et soeurs". Toutes les femmes ce jour-là doivent offrir à leurs frères un bracelet en échange de leur protection. Au Rajasthan, dans les familles pauvres et les villages, ce sont des bracelets à une roupie. Les femmes par cette coutume, reconnaissent qu'elles ont besoin de la protection de l'homme mais point de fête marquant une reconnaissance de l'homme face à la femme.

    Madan a raison d'être fier de ses bracelets: En ville, dans les familles aisées, la mère choisit celui à qui la fille adulte doit offrir le bracelet, c'est souvent à un autre homme que son frère. Elle doit aussi donner des cadeaux de valeur magnétoscope, télé, vélo Comme pour l'excision en Afrique, les systèmes anti-femmes continuent de par les femmes elles-mêmes.

    La mère ou la belle-mère a énormément souffert du système mais une fois en haut de la hiérarchie elle fait subir à sa fille ce qu'elle a subi! Les hommes n'ont même plus besoin d'intervenir Les femmes entretiennent elle-mêmes les luttes hommes-femmes et en plus les luttes femmes-femmes.

    En France nous avons aussi des arnaques dans nos coutumes, comme la fête des mères. Cette fête est au départ en France issue d'une politique nataliste et ne rend hommage qu'à une facette de la femme, la maternité, mais au moins le jour-dit, ce sont bien les mères qui reçoivent des cadeaux.

    Notez aussi que ce n'est pas un jour férié mais un dimanche choisi durant le mois de mai, mois de la vierge des catholiques Nous avons vu arriver ensuite "la journée des femmes" puis "journée de la femme" Peut-être un jour verra-t-on "la journée de l'égalité des droits hommes-femmes" ou mieux, plus de fête du tout puisque cette notion sera tellement ancrée dans les moeurs qu'on n'imaginera rien d'autre!

    Cette fête hinduiste appelée aussi "fête des femmes" a lieu dans toute l'Inde et au Népal, elle explique le code respecté par les femmes. Elle se passe au moment de la mousson car la mousson est symb ole de fertilité. Dans pratiquement toutes les cultures, c'est la femme qui est responsable de la fertilité, on connait encore en occident la phrase "Elle ne m'a donné que des filles" or qui ignore encore que ce sont les spermatozoïdes qui déterminent le sexe?

    Certains guides touristiques traduisent même "tîj festival" par "fête des moussons" double erreur car d'une part "mousson" étant un régime météorologique de vents, c'est un mot qui s'emploie au singulier et d'autre part ce n'est pas la mousson qui est fêtée.

    Mais qui est fêté exactement? Pour les plus passionnés d'histoire des religions, une mythologie d'origine non védique raconte que Shiva dieu masculin suprême est la personnification de l'ascèse. Pârvatî la déesse veut être proche de lui alors elle fait pareil, elle se lance intensément dans la prière et le jeûne. Par identité d'action, ils deviennent un. Ils sont unis, ils sont un seul être et cette union ne peut jamais être cassée, elle est éternelle.

    Ce qui donne pour le peuple: Shiva médite pendant des siècles. Parvati voudrait l'épouser, elle prie et jeûne pour qu'il la regarde.

    Touché par sa dévotion, Shiva finit par s'apercevoir de son existence et se marie avec elle et ils "s'unissent" disent les indiens pendant des siècles. Pârvatî est une forme de la déesse Durgâ: Elle envoie ce message à toutes les mortelles: Depuis, chaque année la femme mariée remercie car elle a un mari, la non-mariée à partir de la puberté prie pour qu'un "homme bien" vienne à l'épouser.

    La tradition veut qu'elles s'habillent de beaux vêtements, se parent de bijoux, se décorent de henné. Elles jouent sur des balançoires, racontent des blagues, dansent, prient et jeûnent pour que leur mari et leur union soient bénis. Un immense défilé part de City palace et parcourt les rues de Pinkcity.

    Des groupes d'hommes présentent des mâts ornés entre autres de noix de coco symboles de Shiva. Tous ont une ceinture et se passent le mât. C'est apparemment très lourd mais ça ne doit jamais toucher le sol: Dans le langage populaire "Tîj festival" est devenu "la fête des femmes" mais cette dénomination aussi est une erreur puisque les femmes célèbrent leur mari et prient pour le bien de leur famille ce ne sont pas elles qui sont l'objet de la fête De nos jours, dans les villes, seuls quelques hommes hindus cultivés savent ce que font les femmes.

    Pour les autres, ça concerne les femmes alors ça n'a aucun intérêt. Dans les villages il parait que la tradition est respectée, ici à Jaipur, les femmes prient et jeûnent mais je n'ai vu aucune danse ni balançoire Les occidentaux sont généralement très choqués lorsqu'ils apprennent que les mariages arrangés sont, à quelques exceptions près, les seuls pratiqués en Inde. Ils expliquent alors qu'en Occident il n'y a que des "love-mariage", que les mariages arrangés ont disparu depuis longtemps et que le mariage est un libre choix des conjoints.

    Et les indiens s'extasient de cette affirmation. J'ai envie dans cet article de vous inviter à prendre du recul sur les relations de couple en comparant France et Rajasthan, puisque je connais un peu ces 2 endroits. Mise en garde de l'auteur! Je vais naturellement devoir faire des généralités ce qui quand on étudie les humains est plus que difficile.

    Car bien sûr chaque famille et chauqe personne a sa particularité et beaucoup de choses varient en fonction de la couche sociale et du degré d'éducation, en France comme au Rajasthan. Je redis bien que mon but est de prendre du recul par rapport à des croyances que nous n'identifions pas quand nous sommes totalement immergés dans une culture. Profiter d'être confronté à d'autres habitudes pour se poser des questions, pas se contenter de réactions épidermiques.

    Les photos ajoutées à ce texte ont été prises à 2 mariages hindous à la réception du dernier jour. Les invités peuvent parfois être plusieurs milliers parfois. Ils servent de témoins car le papier administratif de mariage, qui de toute façon est très rarement effectué, n'a absolument aucune valeur aux yeux de la communauté.

    La relation à la "famille-papa-maman" domine toute autre relation. Pour le mariage, les gens pensent en priorité à l'honneur de leurs parents sans tenir compte de ce dont eux-même ont envie. Beaucoup de ces arrangements se font maintenant en passant par une agence matrimoniale.

    Les filles et les garçons y déposent leur profil. Les parents choisissent et se rencontrent Dans cette société, le mariage est un point d'honneur important. Un homme qui ne se marie pas est un minable, une femme qui ne se marie pas est une incapable. Un célibataire, ça déshonore la famille entière. Les indiens n'envisagent que rarement qu'ils puissent y avoir une option différente de celle qui est préconisée par la pression sociale et bien sûr, les oncles et les prêtres se mettent de la partie.

    À la limite, il est parfois possible au jeune homme de présenter à ses parents une fille de "bonne famille"et ce n'est certainement jamais une initiative laissée à la femme. Par "bonne famille" entendez de même caste car c'est dans la caste que les parents placent leur honneur.

    Les castes sont officiellement abolies depuis l'indépendance Pour contourner la difficulté il est toujours indiqué dans les profils d'agence où se situe le jeune: Quand il n'y a rien c'est signe de basse condition.

    Il est excessivement rare que soit indiqué "caste no bar", aucune préférence de castes mais c'est souvent que justement, le candidat est de "basse" caste. Moi j'aurais foutu les employeurs à la mer sans autre forme de procès. Cette histoire se déroulant en Europe où les immigrés voient d'autres cultures ce qui "ouvre" généralement, imaginez en Inde comment ça se passe La relation à la "famille-papa-maman" ne rentre pas en compte dans le choix d'un partenaire de vie.

    Hommes et femmes choisissent selon leur coeur. Que signifie "coeur" pour nous français? Quand j'écoute un couple en séance, sentiments, hormones et émotions forment souvent une masse informe. D'où viennent nos sentiments, notre attirance, qu'est-ce qui nous fait envisager la vie commune avec Lui ou Elle précisément? Quelques heures de "connaissance de soi" nous mettent en face de l'imprégnation invraisemblable, familiale et sociale, dont on est l'objet enfant et ado Par expérience, je sais que l'attirance vient toujours d'une réaction antinomique par rapport au parent qu'on aimait pas ou d'une réaction mimétique par rapport au parent qu'on adorait Vous pensez peut-être que je parle en psy et que ça ne concerne que les gens à problèmes Il est évident que la communauté sociale et la religion règnent en maîtres au Rajasthan.

    Mais avec ce système, aucun homme ni aucune femme ne restent seuls le problème des hommes seuls au Rajasthan vient du " manque" de filles. Chez nous beaucoup de femmes et d'hommes se retrouvent seuls après une séparation et le restent car dans leur cercle d'amis tout le monde est "casé", sont-ils heureux?

    Qui décide vraiment de sa vie, qui décide de ses choix? La famille de la fille paie tout: Elle offre aussi des cadeaux luxueux à la famille du garçon: Les invités, à n'importe quel mariage, se jettent sur la nourriture. Dès qu'une nouveauté apparait dans le buffet, elle est prise d'assaut. Le bar qui sert des mocktails est souvent doublé par un service de boissons alcoolisées, camouflé par des paravents, fréquenté uniquement par les hommes.

    Sur le cheval du marié un petit garçon, symbole de fertilité, symbole surtout des garçons qu'aura le couple. La femme attend le Prince charmant qui la révélera à elle-même d'un baiser. Elle attend qu'il lui révèle son corps et l'amène à l'orgasme. Elle attend d'être vue comme unique par son Prince, qu'il la comprenne d'instinct. Elle attend un partage équitable des tâches ménagères.

    L'homme parle "des femmes", il veut une femme sexuellement attirante et entreprenante avec lui et en même temps mère aimante et attentionnée, proche et distante, cocconnante et le laissant libre. L'homme et la femme attendent que dieux et déesses leur accordent une vie maritale et familiale heureuse. Ils passent énormément de temps en dévotion pour empêcher le courroux des dieux d'atteindre leur famille ou pour recevoir leurs bienfaits.

    La femme doit jeûner jours dans l'année pour préserver son mari. Elle prie et cuisine pour la déesse afin d'éviter le mauvais oeil.

    L'homme aussi jeûne pour des raisons que je n'ai pas comprises jusqu'à présent, mais qui semblent plus en liaison avec lui qu'avec sa femme C'est quoi une vie heureuse?

    Que l'autre comble nos attentes ou guérisse nos manques d'enfant? Pourquoi parler d'amour s'il s'agit de partenariat? Il est évident que les indiens vivent dans la peur des dieux qui sont cause de tout ce qui leur arrivent et ne prennent pas leur vie en main. Et chez nous, que fait-on pour se connaître, combien de temps passe-t-on à se découvrir et à découvrir l'autre?

    Quand les époux ne s'entendent pas. Pas question de divorcer. On s'accommode l'un de l'autre en disant que les dieux le veulent ainsi. Quand la femme s'aperçoit que son homme n'est pas le Prince charmant, elle pense qu'elle s'est trompée et qu'elle le trouvera une autre fois, elle divorce pour se remarier ou se remettre en couple.

    L'homme prend plutôt une maîtresse avant de divorcer, espérant résoudre sa demande de femme double mère et amante en ayant 2 femmes. Comment sortir du cercle infernal bien décrit dans le spectacle de Florence Foresti "mother fucker": Est-ce qu'on peut aimer et ensuite ne plus aimer? Y a-t-il une différence entre aimer et être amoureux? Il est évident que d'attendre que les dieux hindus changent l'autre est une déresponsabilisation totale.

    Et nous, qu'est-ce qu'on fait pour changer, que met-on en place pour relationner vraiment? Femme ou homme, on n'attend pas d'être marié pour quitter la maison des parents. Généralement on la quitte avec le premier emploi, les premiers sous. En couple, chacun reste souvent dans son propre appartement avant de s'installer ensemble.

    On garde des liens avec la famille d'origine mais c'est souvent très compliqué: Notre partenaire a une place encore plus difficile: L'homme reste toujours dans la maison de ses parents. Il amène sa femme chez eux.

    Une fois mariée, la femme ne fait plus partie de sa famille parentale et devient possession à proprement parlé de la famille du mari. Pourquoi veut-on garder des liens avec les gens qui nous ont élévés? Pourquoi garder ces liens s'avère-t-il si compliqué?

    Et si la famille, quand les enfants sont majeurs, avait à se redéfinir complètement? L'âge et le fait d'avoir été parents donnent-ils tout pouvoir? Il est évident que les rajasthanais se plaisent dans ce système. Les "enfants" règneront à leur tour, à la mort des parents, femme en tyranisant ses belles-filles, homme en dirigeant toute la famille. Pourquoi éviter toute remise en question? Une famille élargie a beaucoup d'avantages pourtant: Mais beaucoup de parents supporteraient-ils de ne pas être seuls influents dans la vie de leurs enfants?

    La mariée arrive à minuit, elle n'a pas assisté à cette journée. Une heure plus tard les mariés s'en vont. La mariée baisse la tête sous le poids du voile! Il est si chargé de pierres et de fils d'or qu'il pèse plus de 10 kg!

    La femme n'échappe jamais à la surveillance de sa belle-mère, elle exécute toutes les tâches ménagères, obéit aux ordres de tous les hommes, beau-père et beaux-frères, qui ne s'en privent pas voir la vie de Phûlan Devî pour mieux comprendre le problème du statut de la femme en Inde. Son mari sort pour travailler et gagner de l'argent qu'il donne à ses parents.

    S'il travaille dans l'entreprise familiale, le père reste le patron. Les 2 partenaires du couple travaillent généralement et ont chacun un salaire. Il est de plus en plus courant d'avoir 3 comptes: Les décisions de dépenses pour le couple sont prises à 2.

    Pourquoi l'argent est-il lié à la notion de travail? Pourquoi une division si "carrée" des revenus? Une réaction au couple parental? Je suis à peine entré et déjà, je subis un échange de fluide.

    Ma nature pudique et moi-même sommes un peu agacés. On est loin de la partouze masquée, glamour et austère du film Eyes Wide Shut. Rapidement, je constate une absence complète de jugement et de prétention. Les gens ont le regard sympathique, le sourire sincère et une attitude désinvolte. Les corps sveltes et athlétiques côtoient harmonieusement les bedaines de bière et la cellulite.

    Le sentiment de communauté est palpable. Les six grands lits divisés en deux rangées sont le théâtre de baises de tous genres. Je compte trois douzaines de libertins complètement nus ou presque. Au milieu de la pièce, une femme est allongée sur une table à massage pendant que deux hommes examinent méticuleusement chaque partie de son corps.

    Je les croiserai un plus tard en train de se remettre de leurs émotions devant une fontaine de chocolat blanc. Parfois, ils ralentissent leurs ardeurs et placotent. Durant tout ce temps, un homme dans la soixantaine avancée se masturbe allègrement à côté de moi. Je sors de la chambre et je continue ma tournée. Je me dirige vers le buffet et la salle à manger. Je profite toutefois de cette pièce plus éclairée et moins bruyante afin de placer mes idées pour le texte que je vais écrire.

    Les cellulaires sont interdits et je me vois mal sortir un calepin pour prendre des notes. De retour à la discothèque, de ravissantes drag queens font du lipsync sur du Beyoncé au grand plaisir de la foule qui est de plus en plus entreprenante.

    Je remarque également une intensification des rapprochements entre ceux qui sont venus seuls ou entre amis. Après une quinzaine de minutes, le corps du joli Méditerranéen se crispe et il se met sur le bout de ses orteils. Le travail accompli, la femme se relève et dépose un bec poli sur la joue de son partenaire. La soirée tire à sa fin, ma visite aussi.

    La fête continuera toute la nuit. Dans le taxi qui me ramène à ma réalité, je songe soudainement au fait que je vais être seul le 14 février. Bizarre je sais, quand on a passé sa soirée dans un grand love-in décadent. Mais impossible de faire autrement, je suis un monogame emo-dramatico-romantique Sur ce, je souhaite une joyeuse Saint-Valentin aux couples traditionnels et aux échangistes!

    Le sac de chips Dans mon sac.

    .

    Je montre mon sexe sexe japonaise

    Pour lui plaire, pour ne pas le perdre, elles sont ok pour certaines expériences. La plus courante est la relation avec une autre femme sous le regard de l'homme. Il y a des codes pour se rencontrer. Quand il y a échangisme, le couple se met d'accord et c'est la femme qui va vers le couple repéré et entame la rencontre par la danse. Ensuite, à une table, les hommes discutent pendant que les femmes dansent à 2.

    Je préfère qu'on soit dans la même pièce, on continue à se regarder et je sais que c'est avec moi qu'il est complice". Il y a souvent des relations homo femmes mais jamais homo hommes. Enfin, beaucoup de couples sont là mais à part quelques attouchements ne font du sexe qu'avec leur partenair de vie.

    La vue des autres couples les excitent et les fait fantasmer. C'est seulement ça qu'ils recherchent. Questionnés dans les douches, un autre couple d'habitués qui venait de faire du sexe dans une cage au centre de la piste de danse me dit: On aime se montrer, montrer qu'on est beaux. En plus aujourd'hui on a gagné un voyage en se faisant plaisir! Mais là on file car la baby-sitter n'est là que jusqu'à 3 h! Ces boîtes libertines sont pour moi des boîtes pour adultes responsables où il est possible de dire son envie et son désir sans provoquer de bagarre et où le "non" est toujours respecté.

    Ces boîtes libertines sont pour nous des boîtes pour adultes où il est possible de dire non sans provoquer de bagarre, où le non est toujours respecté du moins pour celles qu'on a testées! Quelque temps après " tîj festival ", deuxième arnaque pour les femmes rajasthanaises: Raki ou "la fête des frères et soeurs". Toutes les femmes ce jour-là doivent offrir à leurs frères un bracelet en échange de leur protection. Au Rajasthan, dans les familles pauvres et les villages, ce sont des bracelets à une roupie.

    Les femmes par cette coutume, reconnaissent qu'elles ont besoin de la protection de l'homme mais point de fête marquant une reconnaissance de l'homme face à la femme. Madan a raison d'être fier de ses bracelets: En ville, dans les familles aisées, la mère choisit celui à qui la fille adulte doit offrir le bracelet, c'est souvent à un autre homme que son frère.

    Elle doit aussi donner des cadeaux de valeur magnétoscope, télé, vélo Comme pour l'excision en Afrique, les systèmes anti-femmes continuent de par les femmes elles-mêmes. La mère ou la belle-mère a énormément souffert du système mais une fois en haut de la hiérarchie elle fait subir à sa fille ce qu'elle a subi! Les hommes n'ont même plus besoin d'intervenir Les femmes entretiennent elle-mêmes les luttes hommes-femmes et en plus les luttes femmes-femmes.

    En France nous avons aussi des arnaques dans nos coutumes, comme la fête des mères. Cette fête est au départ en France issue d'une politique nataliste et ne rend hommage qu'à une facette de la femme, la maternité, mais au moins le jour-dit, ce sont bien les mères qui reçoivent des cadeaux. Notez aussi que ce n'est pas un jour férié mais un dimanche choisi durant le mois de mai, mois de la vierge des catholiques Nous avons vu arriver ensuite "la journée des femmes" puis "journée de la femme" Peut-être un jour verra-t-on "la journée de l'égalité des droits hommes-femmes" ou mieux, plus de fête du tout puisque cette notion sera tellement ancrée dans les moeurs qu'on n'imaginera rien d'autre!

    Cette fête hinduiste appelée aussi "fête des femmes" a lieu dans toute l'Inde et au Népal, elle explique le code respecté par les femmes. Elle se passe au moment de la mousson car la mousson est symb ole de fertilité. Dans pratiquement toutes les cultures, c'est la femme qui est responsable de la fertilité, on connait encore en occident la phrase "Elle ne m'a donné que des filles" or qui ignore encore que ce sont les spermatozoïdes qui déterminent le sexe?

    Certains guides touristiques traduisent même "tîj festival" par "fête des moussons" double erreur car d'une part "mousson" étant un régime météorologique de vents, c'est un mot qui s'emploie au singulier et d'autre part ce n'est pas la mousson qui est fêtée. Mais qui est fêté exactement? Pour les plus passionnés d'histoire des religions, une mythologie d'origine non védique raconte que Shiva dieu masculin suprême est la personnification de l'ascèse.

    Pârvatî la déesse veut être proche de lui alors elle fait pareil, elle se lance intensément dans la prière et le jeûne. Par identité d'action, ils deviennent un. Ils sont unis, ils sont un seul être et cette union ne peut jamais être cassée, elle est éternelle.

    Ce qui donne pour le peuple: Shiva médite pendant des siècles. Parvati voudrait l'épouser, elle prie et jeûne pour qu'il la regarde. Touché par sa dévotion, Shiva finit par s'apercevoir de son existence et se marie avec elle et ils "s'unissent" disent les indiens pendant des siècles. Pârvatî est une forme de la déesse Durgâ: Elle envoie ce message à toutes les mortelles: Depuis, chaque année la femme mariée remercie car elle a un mari, la non-mariée à partir de la puberté prie pour qu'un "homme bien" vienne à l'épouser.

    La tradition veut qu'elles s'habillent de beaux vêtements, se parent de bijoux, se décorent de henné. Elles jouent sur des balançoires, racontent des blagues, dansent, prient et jeûnent pour que leur mari et leur union soient bénis. Un immense défilé part de City palace et parcourt les rues de Pinkcity.

    Des groupes d'hommes présentent des mâts ornés entre autres de noix de coco symboles de Shiva. Tous ont une ceinture et se passent le mât. C'est apparemment très lourd mais ça ne doit jamais toucher le sol: Dans le langage populaire "Tîj festival" est devenu "la fête des femmes" mais cette dénomination aussi est une erreur puisque les femmes célèbrent leur mari et prient pour le bien de leur famille ce ne sont pas elles qui sont l'objet de la fête De nos jours, dans les villes, seuls quelques hommes hindus cultivés savent ce que font les femmes.

    Pour les autres, ça concerne les femmes alors ça n'a aucun intérêt. Dans les villages il parait que la tradition est respectée, ici à Jaipur, les femmes prient et jeûnent mais je n'ai vu aucune danse ni balançoire Les occidentaux sont généralement très choqués lorsqu'ils apprennent que les mariages arrangés sont, à quelques exceptions près, les seuls pratiqués en Inde.

    Ils expliquent alors qu'en Occident il n'y a que des "love-mariage", que les mariages arrangés ont disparu depuis longtemps et que le mariage est un libre choix des conjoints. Et les indiens s'extasient de cette affirmation. J'ai envie dans cet article de vous inviter à prendre du recul sur les relations de couple en comparant France et Rajasthan, puisque je connais un peu ces 2 endroits.

    Mise en garde de l'auteur! Je vais naturellement devoir faire des généralités ce qui quand on étudie les humains est plus que difficile. Car bien sûr chaque famille et chauqe personne a sa particularité et beaucoup de choses varient en fonction de la couche sociale et du degré d'éducation, en France comme au Rajasthan.

    Je redis bien que mon but est de prendre du recul par rapport à des croyances que nous n'identifions pas quand nous sommes totalement immergés dans une culture. Profiter d'être confronté à d'autres habitudes pour se poser des questions, pas se contenter de réactions épidermiques.

    Les photos ajoutées à ce texte ont été prises à 2 mariages hindous à la réception du dernier jour. Les invités peuvent parfois être plusieurs milliers parfois. Ils servent de témoins car le papier administratif de mariage, qui de toute façon est très rarement effectué, n'a absolument aucune valeur aux yeux de la communauté. La relation à la "famille-papa-maman" domine toute autre relation.

    Pour le mariage, les gens pensent en priorité à l'honneur de leurs parents sans tenir compte de ce dont eux-même ont envie.

    Beaucoup de ces arrangements se font maintenant en passant par une agence matrimoniale. Les filles et les garçons y déposent leur profil.

    Les parents choisissent et se rencontrent Dans cette société, le mariage est un point d'honneur important. Un homme qui ne se marie pas est un minable, une femme qui ne se marie pas est une incapable.

    Un célibataire, ça déshonore la famille entière. Les indiens n'envisagent que rarement qu'ils puissent y avoir une option différente de celle qui est préconisée par la pression sociale et bien sûr, les oncles et les prêtres se mettent de la partie. À la limite, il est parfois possible au jeune homme de présenter à ses parents une fille de "bonne famille"et ce n'est certainement jamais une initiative laissée à la femme.

    Par "bonne famille" entendez de même caste car c'est dans la caste que les parents placent leur honneur. Les castes sont officiellement abolies depuis l'indépendance Pour contourner la difficulté il est toujours indiqué dans les profils d'agence où se situe le jeune: Quand il n'y a rien c'est signe de basse condition.

    Il est excessivement rare que soit indiqué "caste no bar", aucune préférence de castes mais c'est souvent que justement, le candidat est de "basse" caste. Moi j'aurais foutu les employeurs à la mer sans autre forme de procès. Cette histoire se déroulant en Europe où les immigrés voient d'autres cultures ce qui "ouvre" généralement, imaginez en Inde comment ça se passe La relation à la "famille-papa-maman" ne rentre pas en compte dans le choix d'un partenaire de vie.

    Hommes et femmes choisissent selon leur coeur. Que signifie "coeur" pour nous français? Quand j'écoute un couple en séance, sentiments, hormones et émotions forment souvent une masse informe. D'où viennent nos sentiments, notre attirance, qu'est-ce qui nous fait envisager la vie commune avec Lui ou Elle précisément? Quelques heures de "connaissance de soi" nous mettent en face de l'imprégnation invraisemblable, familiale et sociale, dont on est l'objet enfant et ado Par expérience, je sais que l'attirance vient toujours d'une réaction antinomique par rapport au parent qu'on aimait pas ou d'une réaction mimétique par rapport au parent qu'on adorait Vous pensez peut-être que je parle en psy et que ça ne concerne que les gens à problèmes Il est évident que la communauté sociale et la religion règnent en maîtres au Rajasthan.

    Mais avec ce système, aucun homme ni aucune femme ne restent seuls le problème des hommes seuls au Rajasthan vient du " manque" de filles.

    Chez nous beaucoup de femmes et d'hommes se retrouvent seuls après une séparation et le restent car dans leur cercle d'amis tout le monde est "casé", sont-ils heureux? Qui décide vraiment de sa vie, qui décide de ses choix? La famille de la fille paie tout: Elle offre aussi des cadeaux luxueux à la famille du garçon: Les invités, à n'importe quel mariage, se jettent sur la nourriture. Dès qu'une nouveauté apparait dans le buffet, elle est prise d'assaut.

    Le bar qui sert des mocktails est souvent doublé par un service de boissons alcoolisées, camouflé par des paravents, fréquenté uniquement par les hommes. Sur le cheval du marié un petit garçon, symbole de fertilité, symbole surtout des garçons qu'aura le couple. La femme attend le Prince charmant qui la révélera à elle-même d'un baiser.

    Elle attend qu'il lui révèle son corps et l'amène à l'orgasme. Elle attend d'être vue comme unique par son Prince, qu'il la comprenne d'instinct. Elle attend un partage équitable des tâches ménagères. L'homme parle "des femmes", il veut une femme sexuellement attirante et entreprenante avec lui et en même temps mère aimante et attentionnée, proche et distante, cocconnante et le laissant libre.

    L'homme et la femme attendent que dieux et déesses leur accordent une vie maritale et familiale heureuse. Ils passent énormément de temps en dévotion pour empêcher le courroux des dieux d'atteindre leur famille ou pour recevoir leurs bienfaits. La femme doit jeûner jours dans l'année pour préserver son mari. Elle prie et cuisine pour la déesse afin d'éviter le mauvais oeil. L'homme aussi jeûne pour des raisons que je n'ai pas comprises jusqu'à présent, mais qui semblent plus en liaison avec lui qu'avec sa femme C'est quoi une vie heureuse?

    Que l'autre comble nos attentes ou guérisse nos manques d'enfant? Pourquoi parler d'amour s'il s'agit de partenariat? Il est évident que les indiens vivent dans la peur des dieux qui sont cause de tout ce qui leur arrivent et ne prennent pas leur vie en main.

    Et chez nous, que fait-on pour se connaître, combien de temps passe-t-on à se découvrir et à découvrir l'autre? Quand les époux ne s'entendent pas. Pas question de divorcer. On s'accommode l'un de l'autre en disant que les dieux le veulent ainsi. Quand la femme s'aperçoit que son homme n'est pas le Prince charmant, elle pense qu'elle s'est trompée et qu'elle le trouvera une autre fois, elle divorce pour se remarier ou se remettre en couple.

    L'homme prend plutôt une maîtresse avant de divorcer, espérant résoudre sa demande de femme double mère et amante en ayant 2 femmes. Comment sortir du cercle infernal bien décrit dans le spectacle de Florence Foresti "mother fucker": Est-ce qu'on peut aimer et ensuite ne plus aimer?

    Y a-t-il une différence entre aimer et être amoureux? Il est évident que d'attendre que les dieux hindus changent l'autre est une déresponsabilisation totale. Et nous, qu'est-ce qu'on fait pour changer, que met-on en place pour relationner vraiment?

    Femme ou homme, on n'attend pas d'être marié pour quitter la maison des parents. Généralement on la quitte avec le premier emploi, les premiers sous. En couple, chacun reste souvent dans son propre appartement avant de s'installer ensemble. On garde des liens avec la famille d'origine mais c'est souvent très compliqué: Notre partenaire a une place encore plus difficile: L'homme reste toujours dans la maison de ses parents. Il amène sa femme chez eux. Une fois mariée, la femme ne fait plus partie de sa famille parentale et devient possession à proprement parlé de la famille du mari.

    Pourquoi veut-on garder des liens avec les gens qui nous ont élévés? Pourquoi garder ces liens s'avère-t-il si compliqué? Et si la famille, quand les enfants sont majeurs, avait à se redéfinir complètement? L'âge et le fait d'avoir été parents donnent-ils tout pouvoir? Il est évident que les rajasthanais se plaisent dans ce système. Les "enfants" règneront à leur tour, à la mort des parents, femme en tyranisant ses belles-filles, homme en dirigeant toute la famille.

    Pourquoi éviter toute remise en question? Une famille élargie a beaucoup d'avantages pourtant: Mais beaucoup de parents supporteraient-ils de ne pas être seuls influents dans la vie de leurs enfants?

    La mariée arrive à minuit, elle n'a pas assisté à cette journée. Une heure plus tard les mariés s'en vont. La mariée baisse la tête sous le poids du voile! Il est si chargé de pierres et de fils d'or qu'il pèse plus de 10 kg! La femme n'échappe jamais à la surveillance de sa belle-mère, elle exécute toutes les tâches ménagères, obéit aux ordres de tous les hommes, beau-père et beaux-frères, qui ne s'en privent pas voir la vie de Phûlan Devî pour mieux comprendre le problème du statut de la femme en Inde.

    Son mari sort pour travailler et gagner de l'argent qu'il donne à ses parents. S'il travaille dans l'entreprise familiale, le père reste le patron. Les 2 partenaires du couple travaillent généralement et ont chacun un salaire. Il est de plus en plus courant d'avoir 3 comptes: Les décisions de dépenses pour le couple sont prises à 2. Pourquoi l'argent est-il lié à la notion de travail?

    Pourquoi une division si "carrée" des revenus? Une réaction au couple parental? Le machisme en France, théoriquement aboli avec le féminisme, est encore présent dans les mémoires féminines et dans la vie de certaines femmes Quand entrera-t-on dans la confiance? Hommes et femmes parlent de vie maritale ou sexuelle très facilement mais pas de la leur Chacun fait des généralités et des plaisanteries douteuses souvent sur le sexe opposé. Tout magazine a une rubrique sexualité.

    Hommes et femmes ne parlent pas de leur vie conjugale et encore moins sexuelle, on ne peut que déduire les choses par certaines phrases ou blagues gentillettes Par exemple lors de la fête du Teej, les femmes jouent entre elles à essayer de faire prononcer par une autre le nom de son mari puisqu'elle n'en a pas le droit. Le mari est considéré comme une sorte de dieu qu'on nomme avec des mots appropriés, une épouse ne doit jamais prononcer son prénom le père de mes enfants, l'homme de mon foyer De fait, le sexe reste un mystère absolu pour les indiens.

    Dans certains journaux des villes les plus occidentalisées, comme Mumbai, il commence à y avoir une rubrique sexologique, voici 2 exemples de questions: Que faudra-t-il faire pour ne pas être enceinte si j'ai un rapport sexuel? Pourquoi pensons-nous que la connaissance de son propre corps et du corps de l'autre est innée?

    Pourquoi le sexe reste-t-il si tabou malgré les apparences? Nous apprenons à marcher, à manger, à lire, pourquoi refuse-t-on d'apprendre quoique ce soit de sérieux au sujet de notre sexualité? Je compte trois douzaines de libertins complètement nus ou presque. Au milieu de la pièce, une femme est allongée sur une table à massage pendant que deux hommes examinent méticuleusement chaque partie de son corps.

    Je les croiserai un plus tard en train de se remettre de leurs émotions devant une fontaine de chocolat blanc. Parfois, ils ralentissent leurs ardeurs et placotent. Durant tout ce temps, un homme dans la soixantaine avancée se masturbe allègrement à côté de moi. Je sors de la chambre et je continue ma tournée. Je me dirige vers le buffet et la salle à manger.

    Je profite toutefois de cette pièce plus éclairée et moins bruyante afin de placer mes idées pour le texte que je vais écrire. Les cellulaires sont interdits et je me vois mal sortir un calepin pour prendre des notes. De retour à la discothèque, de ravissantes drag queens font du lipsync sur du Beyoncé au grand plaisir de la foule qui est de plus en plus entreprenante.

    Je remarque également une intensification des rapprochements entre ceux qui sont venus seuls ou entre amis. Après une quinzaine de minutes, le corps du joli Méditerranéen se crispe et il se met sur le bout de ses orteils.

    Le travail accompli, la femme se relève et dépose un bec poli sur la joue de son partenaire. La soirée tire à sa fin, ma visite aussi. La fête continuera toute la nuit. Dans le taxi qui me ramène à ma réalité, je songe soudainement au fait que je vais être seul le 14 février. Bizarre je sais, quand on a passé sa soirée dans un grand love-in décadent. Mais impossible de faire autrement, je suis un monogame emo-dramatico-romantique Sur ce, je souhaite une joyeuse Saint-Valentin aux couples traditionnels et aux échangistes!

    Le sac de chips Dans mon sac. Ma soirée incognito dans un nouveau club échangiste. Coup d'oeil sur cet article. Éducation Voyeurisme sur des campus universitaires. Faits divers Cette écluse tue encore. Weekend Un Québécois au Klondike. Weekend Tourné vers le présent. Transports La Ville de Montréal se défend.

    Impact Enfin un but


    le sexe Hinde sexe en club echangiste

    .



    Lutte sexe sexe femme saoule

    • Sexe brutal francais sexe amadou
    • L'homme aussi jeûne pour des raisons que je n'ai pas comprises jusqu'à présent, mais qui semblent plus en liaison avec lui qu'avec sa femme
    • Éducation Voyeurisme sur des campus universitaires. Le message retenu "L'homme parfait existe" c'est encore une fois cette salope de Pretty woman qui l'a vous avez remarqué!





    Teen video sexe le sexe des adolescents


    le sexe Hinde sexe en club echangiste

    Cheval sexuel le sexe anime


    le sexe Hinde sexe en club echangiste